La Fédération Française du Bâtiment Région Ile-de-France est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Actualité

Rencontres du bâtiment : éditorial Bâtiment actualité

Le 11 mars 2013
L’immobilier, selon l’adage bien connu, « baigne dans le crédit ». Mais comme toute idée simpliste, cette affirmation est loin d’être vérifiée. Car pour surnager, encore faut-il que ce secteur ne soit pas submergé par la fiscalité

Or, cette dernière procède de principes généraux, mais aussi de l’esprit du temps. Et récemment, taxer et surtaxer les biens qui ne peuvent fuir à l’étranger
est devenu un sport national.

Pour expliquer cette situation, depuis quelques années les décideurs jugent la hausse des prix de l’immobilier responsable de la perte de compétitivité nationale.
Sans nier que l’inflation immobilière a eu des effets contrastés et largement négatifs, y compris sur le plan macroéconomique, qui peut croire que ce facteur explique une large part de nos faiblesses économiques ? Qui peut croire que les difficultés des constructeurs automobiles nationaux, du volailler Doux ou de la société Virgin Megastore trouvent leur origine dans le seul prix de l’immobilier ? Et que dire des prix de la construction dans l’évolution des prix de l’immobilier ?


L’immobilier, coupable trop facile, fait l’objet d’une condamnation hâtive et sans nuance. Or, ce secteur est fortement créateur de valeur et source de croissance
pour le pays. Dans la période actuelle, il ne faudrait pas l’oublier ! La question de la fiscalité immobilière et des aides à l’investissement nécessite un débat dépassionné et objectif. C’est pourquoi la FFB a organisé le 6 mars, le colloque "Les rencontre du bâtiment" sur ces enjeux essentiels pour nos emplois et notre activité.

Regardons en face les défis et rejetons les procès à charge trop facilement intentés au bâtiment et à l’immobilier. Il s’agit, sans aucunement embellir ni la place, ni le village, de tenter de remettre la mairie au centre du village.

Autres articles associés :

- 10 idées reçues sur le bâtiment
- Dossier de presse
- Compte rendu des Rencontres du bâtiment


Le 11 mars 2013



Pour en savoir plus